Banc d'essai - Le moulin manuel Comandante C40 Nitro Blade

Voilà un bon moment que nous résistions à la tentation, mais nous avons finalement eu un moment de faiblesse en acheminant ce petit bijou d’ingénierie allemande à un client. Nous avons ouvert une boîte ‒ pas celle du client, soyez sans crainte! Voici donc nos impressions du moulin manuel Comandante C40 Nitro Blade.

Conquis dès le déballage

Il faut se le dire : l’emballage fait partie de l’expérience d’achat, et Comandante l’a bien compris. Chaque pièce est disposée individuellement dans un compartiment, la partie qui comprend les meules étant soigneusement emballée. On retire chaque pièce l’une après l’autre avec excitement. Une petite note y repose, indiquant qui a inspecté la machine avant qu’elle soit scellée dans son emballage. 


Look et finition de qualité supérieure

Rien de grossier sur ce moulin, les extrémités des parois sont soigneusement arrondies. La tête de manivelle s’insère facilement et solidement dans son embout, laissant place à un mouvement fluide et sans friction avec le mécanisme. Son boîtier avec recouvrement en bois lui confère un look haut de gamme. Ses réceptacles en verre (un translucide et un opaque) sont épais et résistants. Ils ont la taille parfaite pour transverser au porte-filtre (panier 58 mm) sans dégâts


Les lames nitro, de vrais rasoirs

On sent bien que les lames n’écrasent pas les grains, qu’elles les découpent avec une facilité déconcertante. Il en résulte une mouture surprenamment très homogène. Nul besoin d’appliquer beaucoup de force sur la manivelle, on sent bien que ce sont les lames qui se chargent du travail. Par le fait même, l’empreinte sonore en est considérablement réduite, pour le plaisir de vos oreilles et pour un peu plus de discrétion si vous êtes le matinal de la maisonnée.

Finalement, on peut affirmer que le Comandante C40 Nitro Blade est la Mercedes-Benz des moulins manuels. Son prix peut en rebuter plus d’un, mais la qualité du produit en vaut grandement la chandelle pour ceux qui cherchent un moulin manuel portable professionnel.

On aime :

  • La fluidité, qui réduit les efforts à la mouture
  • Le son et la qualité de sa finition
  • La présence de deux réceptacles (translucide et opaque) 

On aurait aimé :

  • Un indicateur gradateur de mouture (actuellement, il y a seulement une indication pour réduire ou grossir la mouture)

 

Older Post